Accueil Général  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Souvenirs souvenirs (PV Aby)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages :
55




MessageSujet: Souvenirs souvenirs (PV Aby)   Mer 17 Oct - 9:15

Ce matin, je m'étais levé de très bonne heure. Il fallait avouer que je n'avais pratiquement pas fermé l'oeil de la nuit, et le temps m'avait semblé particulièrement long, alors que je faisais les cent pas dans ma chambre. J'avais tout tenté. Une douche, un petit plat, m'installer devant la télé... Mais rien n'y faisait. Une pensée avait envahie mon esprit. Ou plutôt, un visage.
A Durmstrang, alors que j'étais en troisième année, une jeune fille arriva en première année et très rapidement, je la prît sous mon aile. Je ne savais pas vraiment pourquoi car ce n'était pas mon genre lorsque j'étais plus jeune de me soucier des plus petit que moi. Mais très vite, une profonde amitié s'installa entre nous et au fil des années, elle devint ma confidente tout comme j'étais le sien. Nous étions tout le temps ensemble, si bien que tous les élèves qui ne nous connaissaient pas vraiment pensaient que nous étions un couple. A cette idée, nous rions, gênés. Mais avec du recul, je pense que cela aurait finalement été naturel et que cela ne nous aurait pas dérangé... Bien au contraire. Nous étions certainement amoureux mais incapables de se l'avouer. Et pourtant nos amis respectifs et communs ne pouvaient s'empêcher de nous embêter avec ca...
Mais alors que j'entrais en septième année, la demoiselle due suivre sa mère aux Etats-Unis. Le père de famille avait trouvé un poste important au sein d'un cabinet d'avocat de San Francisco. Je perdis donc la trace de ma meilleure amie à ce moment-là, bien que nous nous écrivions de façon très régulière. Et un jour, dans une lettre, elle m'avoua ses sentiments. Je lui promis alors de venir aux Etats-Unis pour que nous nous retrouvions. Mais après deux lettres de plus, les échanges s'arrêtèrent nets. De mon côté, je continuais d'écrire, mais je ne recevais plus de réponses. Cela m'étonnais grandement d'autant que je connaissais ses parents et que ce n'était pas eux qui auraient mis des barrières entre nous.

Lors de mon arrivée à San Francisco, l'une des première chose que j'ai faîte aura été d'aller à son adresse. Je me disais que la famille avait du déménager et que les nouveaux occupants pourraient sûrement me donner leur nouvelle adresse. Lorsque j'arrivais sur place, une dame m'ouvrit la porte et m'annonça le départ de la famille. Et lorsque je demandais la cause du départ, sa réponse tua une partie de mon être.


"C'est une triste histoire... La petite a été tué lors d'un braquage qui a mal tourné et la mère qui était présente à ce moment-là et devenu folle. La petite repose au cimetière de la ville. La maman serait enfermé dans un établissement du côté de Seattle tandis que le père serait retourné dans son pays d'origine..."

J'étais effondré. La dame m'invita alors à entrer chez elle et me servit une tasse de thé que j'eus bien du mal à boire. Après quelques minutes de discussion, elle s'en alla vers un gros bahut très rustique mais particulièrement beau. Elle en sortit une petite boîte à chaussures et me la tendit.

"Je crois que ceci vous revient..."

Elle avait entreposé soigneusement toutes les lettres que j'avais envoyé à la jeune femme. Je n'en revenais pas. Elle m'annonça alors qu'elle ne les avait pas lu, mais que comme il n'y avait pas d'adresse d'expéditeur, elle ne les avait pas renvoyé. Elle ajouta que de toute façon, elle n'aurait sûrement pas eu le courage de le faire. Cela me fit sourire, d'autant que cette dame était le parfait portait de la grand-mère que tout le monde souhaiterait avoir. Après l'avoir chaleureusement remercié, je rentrais chez moi, la boite dans les mains...

Mais jusqu'à aujourd'hui, je n'avais pas eu le courage d'aller au cimetière. Mais cette nuit, j'eus vraiment l'impression qu'elle m'appelait. Je décidais donc d'y aller. Je me mis donc en route, la boite toujours entre les mains. Arrivé sur place, je trouvais étrangement fort vite l'endroit ou reposait mon amie. Je ne dis rien et m'assit jambes croisés et resta ainsi, les yeux rivés sur la petite photo qui était collée au marbre blanc. Le temps s'arrêta, si bien que je n'entendis pas la personne qui s'approchait de moi...


Dernière édition par Jan Bayer le Jeu 1 Nov - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages :
353




MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs (PV Aby)   Mer 17 Oct - 12:41

Cela faisait déjà un bon bout de temps qu'Aby avait déménagé pour venir vivre à Submarine. Alors qu'elle connaissait désormais plutôt bien cette ville, elle n'avait toujours pas mis les pieds à San Francisco. Ou plutôt, n'avais toujours pas osé... Et pourtant, les villes américaines l'avaient toujours fascinées, elle avait toujours rêvé se rendre aux Etats-Unis et au Canada pour découvrir de ses propres yeux les villes, les gratte-ciels, les paysages...
Mais justement, elle avait tellement souvent rêvé de ces villes qu'elle avait peur d'être déçue, et si la réalité était à mille lieux de ce qu'elle avait toujours imaginé ? Tout le monde sait que les photos et les reportages sont fait pour être mettre en valeur et non pour montrer la réalité. San Franciso était juste à l'extérieur de Submarine, il lui suffisait de prendre son courage à deux mains et de s'y rendre pour se faire son propre avis. Avant d'y aller, elle étudia soigneusement la carte de San Francisco, elle ne voulait pas commencer par les plus grosses artères où elle se sentirait oppressée par la hauteur des bâtiments, la foule sans oublier les voitures et le tram. Elle regarda aux abords de la ville et son regard fut attiré par le cimetière. Sans vraiment savoir pourquoi, elle se sentit attirée par cet endroit. Peut-être que cela lui rappelait ses jeunes années où elle était allée si souvent au cimetière, suite à la mort de ses parents. Elle n'avait pas remis les pieds dans un cimetière depuis tellement longtemps ! Pourtant c'était un endroit tellement paisible et parfait pour se recueillir.
Nostalgique de ses parents et de son enfance, sa décision fut prise : elle se rendrait au cimetière.

En déambulant dans les allées vides, elle aperçut une silhouette immobile près d'une stalle. La personne ne montrait aucun signe de vie alors que le fond de l'air était plutôt frais. Inquiète pour cette personne, Aby se dirigea vers elle au cas où la personne aurait besoin d'assistance.
Aby se dirigea à pas de loup vers cette silhouette, c'était un homme. Il lui semblait l'avoir déjà vu : ce ne pouvait être donc qu'un des nombreux sorciers venus habités à Submarine ! Ragaillardie par cette conviction, elle se rapprocha de lui afin de voir s'il allait bien. Peut-être avait-il victime d'un sort ?

Aby toussota légèrement, pour ne pas surprendre l'homme qui semblait plonger dans ses pensées, toujours aussi immobile. Aby était tellement proche de l'homme qu'il lui fallait trouver une excuse à sa présence ici. A tout moment l'inconnu risquait de se retourner et de la voir, là, plantée à quelques centimètres de lui.

-Excusez-moi, auriez-vous un mouchoir s'il vous plait ?


Aby regretta immédiatement sa question. C'était tellement stupide ! Et mal approprié ! L'homme semblait visiblement affligé, pourquoi l'avait-elle dérangé ? Et surtout, pourquoi lui avoir demandé un mouchoir alors qu'il devait probablement être ému !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages :
55




MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs (PV Aby)   Ven 19 Oct - 9:00

J'étais posé là, tranquillement, ne sentant même pas le vent frais qui couvrait le lieu lugubre au milieu duquel je me trouvais. Le temps semblait suspendu et mes yeux qui, dans un premier temps, fixaient la petite photo se perdirent bientôt dans le vague. Je profitais de la solitude et du calme et je ne pensais à rien. La seule chose que j'avais en tête, c'était le doux visage de la jeune femme qu'était devenue mon amie.

Mes sentiments étaient particulièrement confus. Dans un premier temps, et de manière tout à fait logique, j'avais ressenti beaucoup de tristesse. J'avais l'impression de recevoir des Doloris en continu. Mais la douleur n'était bien sûr pas physique. Mon cœur, lui, était déchiré. Mais après quelques minutes, les images de nos moments communs me firent sourire, et même rire. Je ne remarquais pas que rire au milieu d'un cimetière pouvait paraître particulièrement étrange aux yeux des âmes en peine qui pouvaient traîner là... Mais au vu de l'heure bien matinale, personne ne devait traîner dans un tel lieu. Et puis, à dire vrai, c'était bien le dernier de mes soucis. Mais cela ne changeais rien en ce qui concernait les larmes qui coulaient à mes dépens. Puis les images finirent par s'estomper... Étais-ce la fatigue ? Je n'avais aucune idée de combien de temps j'étais resté dans cette position. Mais de toute façon, je n'avais aucune envie de bouger. Mes yeux fixaient de nouveau la petite photographie...

Soudain, j'entendis une voix derrière moi. Une petite voix gênée. Je sursautais alors que je fus arraché à mes pensées. Je tournais alors la tête pour voir qui s'était permis de s'immiscer entre mon Amour et moi. A ce moment-là, si mes yeux avaient été une baguette, la jeune femme qui se trouvait là se serait sûrement reçu un Avada Kadavra bien malheureux. Mais je savais me contrôler, et surtout, ma baguette était bien rangée dans son fourreau.
En voyant la tristesse qui se dégageait de la jeune femme, je n'eus d'autre choix que de me calmer. Et puis, je n'étais pas méchant, même s'il fallait avouer qu'elle n'apparaissait pas vraiment au moment le plus opportun. Je baissais la tête et me passa rapidement la main sur le visage. Je relevais les yeux vers la jeune femme puis tenta un petit sourire... Je me levais et chercha un mouchoir dans la poche de ma veste.
Je lui tendis alors un petit mouchoir en soie brodé aux couleurs de Durmstrang.


"C'est bien ce que vous me demandiez ? J'étais ailleurs..."

Puis je constatais que le soleil était en train de se lever. Manifestement, j'avais du passer un certain temps dans ce cimetière. Je réalisais bientôt les couleurs de mon mouchoir et me dit que si elle n'était pas une sorcière et qu'elle y faisait attention, elle pourrait se poser des questions sur ce que signifiaient les écritures sur le carré de soie. Mais qui fait attention à cela ?
Pour penser à autre chose, mais surtout parce que la remarque me vint naturellement, je déclarais...


"Alors, je ne suis pas le seul à aimer le calme et la solitude..."

Un sourire un peu plus franc pouvait se lire sur mon visage qui restait malgré tout marqué par la tristesse, et sûrement rougi par les larmes.

*Que vient faire une jeune femme dans un tel endroit d'aussi bonne heure ?*


Dernière édition par Jan Bayer le Mer 31 Oct - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages :
353




MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs (PV Aby)   Ven 19 Oct - 13:56

Au regard que lui lança l'homme, Aby prit peur. Il semblait visiblement en pleine santé. Elle l'avait interrompu dans ses pensées... Elle s'en voulait d'avoir brisé le calme et la tranquillité qui avait entouré le jeune homme. Elle aurait mieux fait de le laisser seul, ne se souvenait-elle pas qu'elle détestait être accompagnée quand elle se rendait sur les tombes de ses parents ?
Elle regarda discrètement la stèle qui montrait une jeune femme, décédée récemment, étais-ce sa femme ? Ou sa soeur ? Il devait être en plein deuil et elle avait osé l'interrompre.
Elle prit le mouchoir tout en le remerciant :

-Oui, c'est bien ce que je vous avais demandé, je vous remercie.

Elle froissait le mouchoir entre ses mains sans entendre la remarque de l'homme. Après une hésitation, elle lui dit :

-Je... Je suis vraiment désolée de vous avoir dérangé... J'avais peur que vous vous sentiez mal. Je m'excuse, je sais ce qu'on ressent à la perte d'un être cher. Je... Je vous laisse.

Un peu honteuse, elle commença à s'en aller en ayant entre les mains la réponse à sa question : étais-ce un sorcier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages :
353




MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs (PV Aby)   Sam 20 Oct - 18:10

HRPG que je supprimerais après, Aby part, ce n'est pas (forcément) pour mettre fin au RP. Elle se sent gênée donc elle préfère laisser Jan. A lui de la retenir s'il a envie de parler avec quelqu'un et d'avoir un peu de compagnie. Comme ça j'utiliserais le mouchoir Durmstrang pour la conversation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages :
55




MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs (PV Aby)   Mer 31 Oct - 9:59

Il était clair que j'avais , dans un premier temps, mal perçu cette intrusion dans mon intimité. Je mettais retourné et j'avais du fusiller cette pauvre demoiselle du regard si bien qu'elle paraissait désormais totalement gênée et ne trouvait alors d'autre solution que la fuite. Mais, de toute façon, elle m'a extirpé de mes pensées et sa fuite n'était donc plus utile. Au contraire, j'aurai plutôt mal pris le fait que l'on vienne me déranger puis que l'on s'en aille comme si de rien n'était. Et puis, une présence, d'autant plus particulièrement ravissante, n'était pas plus gênante que cela. Je savais qu'après ce que je venais d'apprendre un peu de compagnie ne me ferai pas de mal. Et puis, la jeune femme ne paraissait pas non plus des plus joyeuse, et je n'aimais pas savoir une jolie jeune femme en détresse.

Au moment ou elle fit demi-tour, je ne réagit pas, restant étonné par son comportement. Il est rare de nos jours de voir une jeune femme se préoccuper du sort de quelqu'un d'assis dans un cimetière alors que le jour n'est pas encore levé. Généralement, dans cette situation, on passe son chemin de peur d'avoir à faire à quelque de louche... Mais après quelques secondes, je fis un pas et attrapa le bras de la jeune femme.


"Non non... Restez. C'est à moi de m'excuser pour mon accueil des plus glacial."

J'espérais qu'elle accepte mes excuses et qu'elle change d'idée pour rester. Et puis, je repensai à la phrase qu'elle venait de me dire, et je compris alors qu'elle venait sûrement de perdre quelqu'un avec qui elle devait partager une relation spéciale. Pour ma part, la perte n'était pas récente, mais je savais aujourd'hui qu'elle était définitive et cela m'était insupportable....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages :
353




MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs (PV Aby)   Jeu 1 Nov - 12:37

Abigail avait décidé de faire demi-tour et de laisser l'homme à son chagrine et sa solitude. Elle savait combien la solitude était parfois nécessaire pour mieux faire son deuil. Elle était gênée de son comportement et elle espérait bien qu'il ne s'agisse pas d'un sorcier. Si jamais elle devait le croiser dans Submarine, ils seraient tous les deux embarrassés par le souvenir de leur rencontre.
Elle avait déjà commencé à se diriger vers la sortie du cimetière quand elle l'homme la retint par le bras. Elle se tourna face à lui pour répondre :

-Non, ne vous en faites pas. Je n'aurai pas du vous déranger. Vous avez du me trouver bien impertinente de vous déranger.

Elle regarda ses mains, un peu honteuse. En tripotant le mouchoir, elle crut reconnaitre un dessin et des couleurs bien connues. Elle jeta un rapide coup d'oeil à l'homme : il ne regardait pas ses mains. A son insu, elle déroula légèrement le mouchoir pour mieux voir le dessin. Elle eut un léger sursaut quand elle reconnut l'insigne de Durmstrang. C'était donc un sorcier !! Mais étais-ce vraiment le cas ? Il aurait tout aussi bien pu le trouver par terre, le trouver amusant et le garder. Comment aborder le sujet sans se trahir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages :
55




MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs (PV Aby)   Jeu 1 Nov - 13:07

La jeune femme semblait des plus confuse. Je m'en voulait un peu d'avoir pu être si sec dans mon comportement, mais j'avoue que ce ne fus pas volontaire et j'espérai bien que la jeune femme s'en rendrai compte. Le regard que portait les gens sur moi m'était assez indifférent mais il fallait avouer que comme tout le monde je pense, je préférai que les gens est un sentiment positif à mon égard.

Dans un premier temps, je ne remarquai pas le regard que portait la demoiselle sur le carré de tissu que je lui avait tendu. J'étais trop occupé à observer son visage qui montrait toute sa gêne. Puis, après avoir sourie à sa remarque, je répondit naturellement.


"Impertinente, non... Au contraire... Votre sollicitude me touche. C'est bien rare de voir quelqu'un s'occuper des autres. D'autant plus vu l'atmosphère assez peu rassurante qui nous entoure..."

Eh oui... Face à une telle situation et dans une atmosphère similaire, nombre de personnes ne se seraient pas arrêtées pour s'inquiéter de mon sort. Alors, je ne pouvais rester insensible face à cette jeune femme. Je regardais autour de moi et me rendis compte que le cimetière était désert, ce qui rendait l'endroit encore plus inquiétant. Je regardais alors la demoiselle avec un petit sourire que j'espérai réconfortant et lui proposa alors.

"Permettez-moi de vous accompagnez. Je ne sais pourquoi une jolie jeune femme vient se perdre dans un endroit si lugubre d'aussi bonne heure, mais je ne peux pas vous laisser seule ainsi..."

Sur ce coup, c'est bien moi qui pouvait être impertinent, mais je m'inquiétais pour cette demoiselle. Je savais pourquoi moi j'étais ici, mais elle, que faisait-elle là ? Une jeune femme seule dans un cimetière, c'est déjà rare, mais à une heure aussi matinale, c'est à la limite de l'anormal.

Je lui tendis alors la main tandis que je tentais désespérément de la déculpabiliser grâce à un petit sourire et me présenta.


"Moi, c'est Jan..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages :
353




MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs (PV Aby)   Jeu 1 Nov - 15:28

Perdue dans ses pensées sur l'identité de l'homme en face d'elle, elle n'entendit pas qu'il lui parlait. Il lui fallut reconstituer ce qu'il avait dit afin de lui répondre correctement.

-Ca me rassure de constater que vous ne m'avez pas trouvé impertinente. Je n'aime pas voir des gens tristes, alors quand je vous ai vu, je voulais m'assurer que vous alliez bien.

Elle le vit sourire et cela la rassura. Il avait pardonné son intrusion et il semblait finalement assez content l'avoir comme compagnie. Elle ne regrettait donc pas trop de lui avoir parlé. Au moins ne resterait-il pas là, seul, dans le froid, jusqu'à la tombée de la nuit.
Elle ne savait toujours pas à qui elle avait affaire mais elle savait qu'elle finirait par le découvrir. Il était toujours difficile de cacher sa nature de sorciers, il fallait bien faire attention au vocabulaire employé et même elle, malgré son métier, il lui arrivait parfois de commettre une faute. Elle attendrait donc que l'homme se trahisse, en tant que moldu ou en tant que sorcier.
Quand il lui proposa de la raccompagner, elle se figea. Elle ne pouvait décemment pas lui dire qu'elle vivait DANS la baie. Et pourtant, c'était demandé si gentiment qu'elle ne pouvait pas refuser. Alors qu'elle essayait de trouver une échappatoire, il se présenta. Elle saisit sa main et fit de même :

-Enchantée Jan, je m'appelle Aby.

Elle lui sourit tout doucement, sur ses gardes. Et avant même qu'il ne puisse de nouveau lui proposer de la raccompagner, elle lui proposa :

-A vrai dire, je comptais ensuite me rendre dans un restaurant pour prendre un petit déjeuner , voudriez-vous m'accompagner ?

Cela pouvait tout à fait passer pour une invitation, mais il était suffisamment tôt et c'était demandé de telle façon qu'il ne se méprendrait sûrement pas sur ses intentions.
Et, plus tard s'il se révalait être un moldu, il serait donc toujours temps, plus tard de se débarrasser de lui en prétextant des obligations en dehors de la ville. Il ne la suivrait tout de même pas jusqu'à Tombouctou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs (PV Aby)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Souvenirs souvenirs (PV Aby)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Les Limbes des souvenirs.
» Entrevue douloureuse et Souvenirs refoulés. {Achevé}
» Quelques souvenirs de fête ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: San Francisco, Moldu :: Cimetière-