Accueil Général  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Quand deux hommes de l'est se rencontrent... [PV Jan Bayer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Professeur de DCFM
avatar



Messages :
533




MessageSujet: Quand deux hommes de l'est se rencontrent... [PV Jan Bayer]   Sam 20 Oct - 12:19



Quand deux hommes de l'est
se rencontrent...

Itsvan venait tout juste d'arriver à San Francisco, il pris une nuit dans cette ville moldue, avant d’emménager à Meilland. Il voulait prendre la température des lieux. De plus ce soir, il avait rendez-vous avec un sorcier qu'il n'avait jamais vu, mais qu'il connaissait pourtant bien par écrit. C'était un homme, bulgare lui aussi, qui avait été enfermé là bas en prison, pour avoir oser mêler l'histoire moldue de l'histoire magique. Itsvan était de son côté, il pensait qu'il avait raison, et ne comprenait pas pourquoi cela avait été très mal pris par la communauté magique bulgare. Pourtant les moldus et les sorciers ont toujours vécus parallèlement les événements. Le nouveau professeur de Défense Contre les Forces du Mal de Meilland trouvait le travail de ce jeune homme, qui se prénommait Jan Bayer, très intéressant. Alors ils s’écrient beaucoup de lettres concernant son histoire, son livre et son travail d'étude.

Tous les deux devaient se retrouver à San Francisco pour être professeur dans la nouvelle école de magie américaine, Meilland, qui avait été créée par une amie d'Itsvan, ce qui faisait de lui le directeur adjoint. Lorsqu'ils apprirent qu'ils devaient être tous les deux dans la même ville américaines, ils se sont dit qu'il fallait qu'ils se rencontrent auparavant, pour discuter autour d'une table d'un restaurant moldu.

Et cette rencontre était aujourd'hui. Itsvan était le premier sur les lieux, c'était lui qui avait choisi ce petit restaurant italien, dans une petite rue de San Francisco. Il entra dans les lieux, annonça son nom au serveur quand celui ci lui demanda s'il avait réservé, et lui indiqua une petite table de deux personnes dans un coin du restaurant, au calme. C'était l'idéal, au moins personne ne risquerais d'entendre leur conversation.

Assis à leur table, et pour patienter, Itsvan aimait regarder les autres personnes, moldues certainement. Il observer au loin un couple qui se regardait dans le blanc des yeux. Il ne sut dire pourquoi mais il pensa soudainement à une personne qu'il n'avait plus revu depuis des années, Abigail Rosebury. A la pensée de son nom, il eu un frisson, il revit son visage d'adolescente qui lui souri. Tellement dans ses pensées, qu'Itsvan ne vit pas Jan arriver, qu'il sursauta presque quand il l'entendit le saluer.

- Pardon, je ne t'avais pas entendu arriver.

Il se leva, lui serra la main en le regardant dans les yeux. Jamais il ne l'avait vu auparavant, et pourtant il aurait pu le reconnaître entre mille. Ils avaient beaucoup appris l'un sur l'autre durant leur correspondance. Ensuite il lui indiqua sa place, puis s'asseyèrent avant que le serveur leur apporta la carte des menus.

- Alors, as tu fait bonne route?
Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magical-sa.actifforum.com
avatar



Messages :
55




MessageSujet: Re: Quand deux hommes de l'est se rencontrent... [PV Jan Bayer]   Jeu 1 Nov - 10:10

Il n'était pas loin de onze heures lorsque je me fis enfin en route. Aujourd'hui, j'avais rendez-vous avec un homme, bulgare, dans un petit restaurant italien typique comme il en existe beaucoup aux Etats-Unis pour discuter avec ce Itsvan que je ne connaissais que par lettres interposées. Bien sûr, depuis le temps que nous correspondions, nous avions appris énormément de choses l'un sur l'autre, mais je devais avouer que physiquement, je n'avais aucune idée de ce à quoi il pouvait ressembler.

La journée était agréable. Un léger vent soufflait sur le centre-ville mais le soleil était bien présent. Je n'avais pas mis de manteau, mais juste une veste de costume plutôt classe mais pas trop formelle. Ce n'était pas non plus une réunion de travail. Même, ça, je veux dire, l'habillement... Nous ne nous étions même pas mis d'accord sur quelque chose de particulier qui nous permettrait de se reconnaître. Mais qu'importe... Au pire, je demanderai à un serveur. Il fallait dire que je ne connaissais pas le restaurant dans lequel il m'avait invité, et toutes ces inconnues commençaient un peu à m'angoisser.

J'arrivais donc bientôt face au restaurant et je poussais donc la porte. Là, je fus assez surpris de découvrir un restaurant type année 30, ressemblant à ces restaurants de Chicago dans lesquels pouvait traîner AlCapone. Manifestement, mon hôte avait beaucoup de goût... Je m'avançais vers le pupitre derrière lequel se trouvait un serveur à l'accent italien plutôt prononcé.


"Monsieur ?"

"Monsieur Bayer. J'ai rendez-vous avec Monsieur Tolnai..."

"Suivez-moi Monsieur."

Tout cela était si Hollywoodien que ça en aurait pu être drôle. Mes yeux se posèrent immédiatement sur un homme plutôt sombre, que j'imaginais bien venir tout droit des Carpates. Nous avancions vers vers, et je ne m'étais pas trompé. Le serveur me désigna la table et repartit aussitôt vers l'entrée du restaurant. L'homme qui était assis ne semblait pas avoir remarqué mon arrivée. Mais comment l'aborder ? Simplement...

"Itsvan je présume ?"

C'est avec un petit sourire que je me fis remarquer mais l'homme ne pu s'empêcher de sursauter. Cela me surprit car il devait s'attendre à me voir arriver d'un moment à l'autre, mais je me dis simplement qu'il devait s'être plongé dans ses pensées en m'attendant. Puis il s'excusa et se leva pour me serrer la main. La poignée fut franche. Puis, je me posai à table à l'invitation de Itsvan et prit la carte tendue par un autre serveur.

"La route depuis la Bulgarie a été longue... Mais je suis bien plus au calme ici. Mais cela fait déjà quelques temps que je suis aux USA, mais ça, tu le sais bien. Pour ce qui est de la route jusqu'à ce restaurant, oui, elle a été bonne. Même si j'avoue qu'il fait chaud..."

A ces mots, j'ôtai ma veste qui commençai à me peser. Alors que j'allais la mettre sur le dos de ma chaise, le serveur apparu de nulle part et me proposa de me débarrasser. J'acquiesçai et me tournai de nouveau vers Itsvan.

"Et toi, cette arrivée s'est bien passée ? Pas trop dépaysé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Quand deux hommes de l'est se rencontrent... [PV Jan Bayer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand deux ne font qu'un
» « Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ♠
» Quand deux hommes différent affronte le danger ! [ Pv Goren]
» Quand deux destins se ressemble et s'assemble...
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: San Francisco, Moldu :: Bar et restaurants-